DJO’O BAR Tome1

djo'o bar hor

Djo'o bar 4ième couvIntro

Djo’o Bar est une série de BD qui se déroule intégralement en Afrique, précisément à Yaoundé, au Cameroun.
Cependant, le public susceptible d’être intéressé par la série ne se limite pas au lectorat Africain, car les personnages sont des archétypes humains, avec tout ce qu’ils ont de drôle, de malheureux, de courageux, de faible ou irrévérencieux.

Cette série « Djo’o Bar » fait référence à la série de Casterman A suivre « Le bar à Joe » des auteurs argentins MUNOZ et SAMPAIO, série qui se déroulait dans le New York du début des années 80.
En effet toute histoire de la série Djo’o Bar commence et se termine dans le Djo’o Bar, après quelques péripéties.

Le contexte

Les personnages évoluent dans le contexte urbain d’une très grande ville africaine, Yaoundé. Tous les milieux sociaux sont représentés, depuis la population des bas quartiers jusqu’aux villas luxueuse des VIP de Yaoundé. Les professions typiques représentatives de la ville sont montrées : artisans, petits commerçants, « débrouillards », chômeurs, étudiants, militaires, fonctionnaires.

Résumé  Tome 1
« L’univers du Djo’o Bar, Yaoundé, Cameroun »

Le tome 1 de la série présente les personnages principaux de la série : Prési le singe qui parle, Hilary, Fifi, Djo’o et son bar, Maman Nicole, le docteur Indomitable. L’action tourne autour de Prési, le singe astucieux et populaire dans le quartier du Djo’o Bar, et aussi de Fifi, qu’il faut guérir d’une interminable diarrhée. Tous les personnages  associent leurs efforts dans le but de guérir Fifi. Ils sont aidés par Chloé, chercheuse française dont les personnages se méfient, avant de l’adopter comme amie.
Le parcours nécessaire pour guérir Fifi est l’occasion de critiquer la lourde administration camerounaise, clone de l’administration française (mais en plus lourd).